À vos marques, prêts, commencez vos impôts!

Les déclarations de revenus? Quoi, déjà?

Souvent, on n’a pas envie d’y penser! C’est trop de paperasse, c’est ennuyeux et parfois on a un solde à payer au gouvernement: de quoi transformer cette tâche en monstre…  Or, les monstres, ça se dompte! Mieux vaut s’y prendre tôt et affronter l’inévitable.  Voici quelques bonnes raisons de penser tôt à vos impôts.

Pouvoir choisir

Qui préparera vos déclarations? Pensez-y tôt!  Votre préparatrice préférée prend un nombre limité de clients; mieux vaut réserver votre place tôt–même s’il vous manque encore des relevés!   Votre comptable a pris sa retraite?  Vous aurez ainsi le temps de chercher une autre solution.  Vous voulez utiliser un logiciel?  Vous pouvez choisir calmement lequel et chercher des spéciaux.  Vous comptez utiliser les comptoirs d’impôts gratuits du gouvernement? Les places disponibles sont très vite comblées.  Plus la saison de l’impôt avance, moins vous aurez de possibilités.

Rassembler vos documents

Si vous avez égaré une facture de dentiste de 800$, en y pensant tôt, vous aurez le temps de la retrouver ou d’en demander une copie. Si votre avis de cotisation a disparu, vous aurez le temps de contacter le gouvernement. Plus vous y pensez tard, plus ça sera difficile (et stressant).

Payer moins d’impôt avec les REER (régime enregistré d’épargne retraite)

Cotiser à un REER peut vous faire économiser de l’impôt, mais y verser trop d’argent vous en prive pour une année future et peut vous exposer à des pénalités. En préparant tôt vos déclarations, on peut calculer quel montant de REER est avantageux pour vous.  Vous avez jusqu’au 1er mars 2019 pour « prendre des REER » déductibles pour l’année fiscale 2018, mais prévoyez du temps pour transiger avec votre institution financière; les conseillers sont souvent débordés à la fin de février.

Parler à vos proches

Les choix de vos proches peuvent influencer vos impôts.  Par exemple:

  • Un jeune qui étudie à l’université aura peut-être à choisir entre reporter la déduction de ses frais de scolarité à plus tard, ou transmettre cette déduction à un parent.
  • Si deux conjoints doivent payer l’assurance médicaments du gouvernement du Québec, ils doivent décider si chacun paie séparément ou un conjoint paie pour les deux.
  • Dans un couple de retraités, la personne avec le plus haut revenu doit décider si elle souhaite fractionner ce revenu avec son ou sa conjoint(e).

Tous ces choix nécessitent une réflexion.  Pensez-y tôt et informez-vous avant de choisir!

Recevoir un remboursement rapide

Plus on envoie nos déclarations tôt, plus on reçoit rapidement notre remboursement, s’il y a lieu.

Mais attention…  Chaque année, la première version des logiciels d’impôt peut contenir des erreurs qui seront détectées à l’usage et corrigées lors de mises à jour.  Je recommande à tous de préparer tôt leurs déclarations, mais aussi d’attendre quelque temps pour les transmettre, par exemple jusqu’à la mi-mars, pour bénéficier des mises à jour du logiciel.  En gros, laissez d’autres personnes faire les frais des erreurs des premières versions!  Si vous souhaitez tout de même un remboursement rapide, mieux vaut ne pas tout dépenser tout de suite…

Planifier le paiement de votre solde

Aurez-vous un solde à payer? La meilleure façon de le savoir est de calculer vos déclarations. Certains savent d’avance qu’ils doivent de l’impôt, soit parce qu’ils en paient chaque année ou parce que leur situation a changé. Pour d’autres, c’est une surprise désagréable. Dans tous les cas, plus tôt vous saurez le montant exact à prévoir, plus il sera facile de planifier cette dépense.  Vous n’aurez pas d’intérêt à payer sur votre solde avant le 1er mai 2019.  Si votre déclaration est calculée en février, vous avez donc plus de deux mois pour ajuster vos finances et payer au plus tard le 30 avril.

En conclusion

Il est tôt, c’est le temps de penser impôts!  Vos feuillets fiscaux ne vous mangeront pas.  Surmontez votre peur des impôts, rassemblez vos documents et contactez-moi pour réserver votre place!

Posted in Temps et dates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *